Dans certaines circonstances, il peut être intéressant de forcer une mise à jour des boîtiers L300 ou M300. On peut imaginer que cela est nécessaire pour faire des tests sur une version particulière ou tout simplement pour faire un downgrade du firmware du boitier.
Exemple de scénario Un périphérique L-300 dispose du firmware 1.8, le firmware correspondant de vSpace 7. Ce système est particulièrement intéressant pour cet exemple. En fait, certaines étapes de ce document peuvent s'appliquer uniquement à ce microprogramme spécifique. Nous les mettrons en évidence plus tard. Le but visé est de revenir à la version 1.8 vers une version de firmware antérieure de vSpace: Build 1.6, qui est le firmware correspondant de vSpace 6. Ce processus de mise à jour ne pourra être réalisé que depuis le terminal. Il n'y a pas de de possibilité de réaliser l'opération depuis la console vSpace. Vous devrez entrer dans la configuration du périphérique puis aller sur l'onglet Mise à jour. Là, vous verrez l'option de mise à jour FTP.

Préparation du serveur FTP

Création du répertoire FTP.

Créez un nouveau répertoire dans un endroit de votre choix. Par exemple, vous pourchoisir de créer votre répertoire dans le dossier C:\Users\Administrateur\Documents. Vous copierez les fichiers dans ce répertoire de destination.

Mise en place des fichiers

Copiez les fichiers de firmware depuis la version que vous désirez mettre à jour vers le répertoire FTP. Comme indiqué précédemment, chaque version de VSpace que vous téléchargez possède les versions de firmware nécessaires. Ce sont donc ces fichiers qu'il faudra copier. Pour mémoire, vous trouverez les fichiers nécessaire dans les emplacements suivants:

  • vSpace 4:

C:\Program Files\Common Files\NComputer

  • vSpace 6:

C:\Program Files\NComputing\NComputing vSpace\Bootsrv

  • vSpace 8:

C:\Program Files\NComputing\NComputing vSpace Server for Windows \Bootsrv

Vous trouverez aussi ces fichiers dans le fichier conteneur comprimé (.zip) contenant le programme d'installation de VSPace.

Lorsque vous avez identifié le répertoire des fichiers de firmware, Vous avez besoin de copier les fichiers suivant dans le dossier du FTP:

  • index2.txt
  • L300_FW_ver_x_x_x_x.tar.gz
  • M300_FW_ver_x_x_x_x.tar.gz

(Où, le “x” représente les valeurs numériques de la version de firmware voulue.

Configurez la sécurité local de votre serveur FTP.

Soyez sur que votre firewall ne bloquera pas les ports ftp nécessaires au téléchargement. Par exemple, vérifier que les ports 20/21 sont libres d'accès en entrée et en sortie. Si vous ne savez comment faire, demandez conseil auprès de votre responsable informatique ou d'un spécialiste. Attention à ne pas mettre en danger votre système en désactivant par exemple votre firewall.

Paramétrage de votre serveur FTP

Pour les besoins de ce document, nous utiliserons FileZilla à titre d'exemple. Bien entendu, si vous êtes plus familier avec un autre logiciel FTP, vous pouvez le prendre. Le principe restant le même, vous pouvez sauter les point spécifique à FileZilla.
Télécharger et installez la dernière version de FileZilla Server. Pendant le processus d'installation du logiciel, vous serez amenés à répondre à des questions de paramétrage. Pour les besoins de la démonstration, laissez tout par défaut. Soyez libre d'installer le logiciel suivant vos spécifications et besoins, pourvu que le serveur puisse accéder au répertoire de stockage des firmwares.

Création d'un utilisateur pour l'accès au système FTP

Dans la fenêtre de FileZilla Serveur, cliquez sur l'icone utilisateur située à droite sous le menu d'édition ou via les menus: Edition->Utilisateurs->Général->Ajout Quand vous choisirez un nom, prenez le simple, sans espace ou caractères spéciaux en faisant attention que les boitiers sont en qwerty tant qu'ils ne sont pas connéctés à un OS. Exemple: L300, User1 Un mot de passe est nécessaire voir indispensable. De même, ne perdez pas de vue que votre clavier sera en qwerty.

Paramétrage du partage

Dans la page des dossiers, cliquez sur Ajouter. Recherchez votre dossier FTP. Une fois que vous cliquerez sur OK, le chemin de votre emplacement FTP sera clairement affiché dans le partage de la section des dossiers de cette fenêtre.

Mise à jour de votre boitier NComputing

Préparation

Isolez le boitier de tout serveur VSPace et vérifiez qu'il ne recherche aucun serveur sur votre réseau. Cela éliminera tout risque que le boitier récupère une configuration automatiquement "pushed" depuis un serveur.

Paramètre d'usine

Cette opération est obligatoire pour supprimer toute configuration de zone management de configuration, en particulier à partir de la version VSpace 7. Il est possible que vous ne puissiez pas voir la version car le boitier est protégé par un mot de passe, raison pour laquelle il est bon de le faire pour n'importe quel version. Au démarrage du boitier, appuyez sur Esc, afin de provoquer l'affichage du menu. Cliquez sur Device Setup. Si aucun mot de passe vous est demandé, allez dans la serction "PassWord" et mettez en un. Sauvegardez puis refaites l'opération. Lorsque le mot de passe vous est demandé, appyez sur CTRL-SHIFT-FIN (ou END suivant les claviers) Validez la fenêtre vous demandant de confirmer l'effacement des paramètres et le retour à la configuration usine. L'opération prendra entre 1 et 2 minutes. Le boitier redémarrera et se mettra peut-être à chercher un serveur. Ceci est normal. Appuyez sur ESC pour arrêter le processus.

Lancer la migration

Allez dans le menu Setup puis sur l'onglet Update. Renseignez l'adresse du serveur. Attention, si le boitier n'à pas reçu de serveur DNS, il faudra mettre l'adresse IP de ce serveur FTP. Saisissez les login/Password puis lancez le processus. Suivez les opérations demandés. Lorsque le téléchargement sera fini, le boitier redémarrera automatiquement.