La nouvelle approche de la Netbox fait apparaître une problématique des licences que les éditeurs de logiciels n'ont pas réellement prévus, sauf à interdire tout ce qui n'est pas dit. Comment faire?